dimanche 31 mai 2009

Lorsque les corps parlent

Caisson nocturne
Bruit
Alcool
Nicotine
Odeurs de peau
Bassins avides
Regards concupiscents
Ici, pas de mot.
langage du corps
moins fatigant finalement
Baiser dérobé
Sans parole
Retour à l'aube
Sous le chant des merles
Conviction du petit matin:
si le corps inspire le désir
et sait y répondre
l'âme
continue d'aspirer à plus.


P.S : mais à quoi? that is the question!

Diaporama

12 commentaires:

Nina a dit…

Message de l'âme que d'autres appelleraient esprit...
Besoin de spiritualité... au sens large!
Besoin de trouver au plus profond de soi un trésor enfoui qui donne du sens à l'espérance!

noèse cogite a dit…

Le début d'une relation..j'en reconnais les effluves et les fluides..l'intensité si forte,,tu le rends très bien

Bluebird a dit…

Que nous serions heureux sans ce concept d'âme ! Prendre sans se poser de questions, jouir du moment, de la présence de l'autre sans en demander plus. Oui, que nous serions heureux.

L'oiseau

Helianthine a dit…

A Nina : le spirit!! mais oui bon sang c'est bien sûr! Merci ;-)

A Noèse : Pas du tout Noèse non, pas du tout, mais je ne t'en veux pas. ;-)

A l'oiseau : non je ne crois pas que nous serions heureux sans toutes nos questions existentielles. Demande à Serge tiens, c'est lui le spécialiste :-)

Helianthine a dit…

Et au fait...Le diaporama vous avez pu le visionner?

Françoise a dit…

Non, Hélianthine, moi, je n'ai pas pu le visionner :-(((

Anonyme a dit…

Moi oui.

Helianthine a dit…

Euh....Anonyme? Oui quoi?????

Helianthine a dit…

Ah, ça y est j'ai compris. Anonyme a pu visionner le diaporama, ok ben je suis bien contente anonyme. je sohaite à anonyme une bonne soirée.

Balmolok a dit…

Un diaporama dansant :-)

Plus de questions existentielles ?
Quelle horreur !
Il n'y a que les militaires ou les morts pour ne pas s'en poser.
Remettre l'ordre établi en question, ne pas admettre... pas simple mais essentiel. Enfin, je trouve.

Helianthine a dit…

Mais Balmo, bien sûr que si je me pose toujours des questions existentielles mais maintenant j'innove : je le fais dans un P.S ;-)

Balmolok a dit…

Non, non, je pensais aux mots de l'oiseau ;-)