jeudi 21 mai 2009

Les petits manques

Au sein du grand manque, il y a les petites choses qui manquent:

Les post-it avec devinettes ou mots d'amour dans la cuisine découverts au réveil
Les fleurs livrées n'importe quand, juste pour le plaisir
Les fleurs et mots d'amour qui me précédaient dans les chambres d'hôtel
Les petits dîners concoctés
Les caresses dans les cheveux pour m'endormir
Les bonnes bouteilles cachées dans les valises
Les anniversaires surprises
Un vrai partenaire au scrabble

6 commentaires:

noèse cogite a dit…

La vie semble maintenant être comblée:)
Je te souhaites BEAUCOUP d,autres petits rien...le sel de la vie.

Bluebird a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Helianthine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Bérénice a dit…

Ceci Hélianthine, c'est lors du véritable amour, celui des contes de fées, celui qui n'existe pas partout... si tu l'as vécu, c'est bien. Je suis triste qu'il ne soit plus... je te souhaite à nouveau le même... vraiment !
Pour moi, je n'y crois plus !

Myel a dit…

Comment j'ai fait pour rater ce post ? Moi qui suis allée jusqu'à me faire la surprise de m'envoyer des fleurs pour conjurer les manque de l'absent !

Helianthine a dit…

A Noèse oui j'ai été comblée, c'est vrai!

A Bérénice: J'y crois, incorrigible rêveuse que je suis!

A Myel: ça alors, tu m'épateras toujours, s'envoyer soi-même des fleurs, voilà une bonne idée!